Google
 

vendredi 15 février 2008

Développer le leadership au sein de la jeunesse Musulmane


L’avenir et la place des musulmans en France et en Occident dépend de la capacité des musulmans à préparer la jeunesse musulmane au défit de l’avenir. Ce défit ne peut être relevé uniquement si au sein des musulmans la culture du leadership est inculquée dès le plus jeune âge. Cet état d’esprit doit promouvoir et affermir leurs ambitions afin de permettre une affirmation dans leur droit comme n’importe quel citoyen. Le leadership en islam se doit d’être à l’image de la noblesse de caractère que nous enseignent le Coran et le Prophète Muhamed (sav). Il est évident que le leadership que l’on cherche à inculquer à nos jeunes est loin de la définition classique et du stéréotype que l’on connaît en Occident. Aspirer à un statut de leadership dans la vie et surtout au travail ou à l’école n’est pas dans une fin de rendre l’individu arrogant et dédaigneux, mais bien au contraire c’est par la modestie, le sens de l’effort, du sacrifice dans le travail et la relation à autrui qu’il doit se distinguer. Être un leader pour un musulman c’est avant tout très bien connaître l’Islam et ses principes pas seulement d’un point de vue théorique mais surtout avec une pratique fondée sur la sincérité de sa relation avec Allah.

Le leadership ne s’acquiert pas par d’abjects stratagèmes qui humilient, écrasent les personnes qui sont sur votre chemin et en étant sycophante dans votre ascension sociale et hiérarchique. Le musulman dans son parcours et sa formation de la vie se réfère au comportement du Prophète (sav) et de ses Compagnons (ra) qui sont des Hommes dont le charisme a marqué à jamais les esprits et l’histoire de l’humanité. Leur leadership était basé sur la piété et les hautes valeurs morales qui faisaient d’eux des chefs hors paires. Leur leadership s’imposait naturellement par leur caractère et leur parcours propre. Il nous faut développer des méthodes pédagogiques au sein des mosquées, des associations de quartier, des nouvelles écoles musulmanes, des familles… qui permettent de privilégier une méthode interactive pour que nos jeunes identifient quel type de leader ils sont afin de parfaire leur caractère et développer leur personnalité. Des situations concrètes où le leadership est indispensable pour mener à bien une mission doivent être mises en place dans les associations, les mosquées, les activités sportives….


Il faut responsabiliser nos jeunes à travers des programmes de gestion et d’encadrement. Il faut les impliquer dans une posture de citoyen actif et concerné par sa ville et son environnement. Le but de ces programmes doit être de révéler le charisme de chacun. On doit permettre à chaque jeune musulman de ;


- Connaître ses forces, ses faiblesses, son potentiel en situation de leadership en groupe et en équipe…
- Comprendre et analyser ses comportements et ses émotions vis-à-vis des autres en se réferent au Coran et à la Sunna.
- Identifier le style de leadership le mieux adapté à sa personnalité avec pour modèle notre Prophète et ses nobles Compagnons ainsi que les illustres Leaders et Savants Musulman.
- Faire preuve d’une grande intelligence émotionnelle, d'empathie et d'une aptitude sociale élevée afin de pouvoir prendre des décisions pragmatiques.
- Conscience et maîtrise de soi.
- Représenter un modèle pour ses collaborateurs, être source d’inspiration.
- Identifier ses valeurs personnelles et les traduire en actes.
- Être créatif, à l’affût des opportunités en respectant le licite et l’illicite.
- Être prêt à prendre des risques par des actions habiles et assurées conformément à l’éthique musulmane.


Le charisme naît de l’assurance que l’on a de soi-même dans des situations délicates où le sang-froid, la prise de décision avec une capacité d’analyse et de recul font que l’on est considéré et distingué par les autres comme étant un leader. Devenir un leader c’est bâtir une vision partagée qui permet de se projeter dans l'avenir et fixer des objectifs ambitieux tout en gagnant la confiance des autres. C’est susciter l'adhésion de son équipe autour des objectifs à atteindre et garantir la cohérence de ses décisions. Il faut identifier ses valeurs personnelles et expérimenter de nouvelles approches afin de prendre des décisions équitables et trouver l'équilibre entre influence et authenticité. Il faut mettre en œuvre une communication motivante, favoriser la confiance dans les relations et aborder ouvertement les situations conflictuelles. Le leader musulman doit être en mesure de développer les complémentarités au sein de son équipe et de coacher les performances de ses collaborateurs ; en pratiquant le feedback, en fluidifiant les échanges et en misant sur l’innovation et la créativité. Pour un jeune musulman coaché cela doit lui développer son potentiel, entreprendre des actions managériales efficaces et faire partager un haut niveau d’engagement à ses équipes. Chaque jeune doit être en mesure de sentir qu’il possède du leadership dans un domaine donné. Cela doit lui permettre de renforcer son identité et lui permettre de rayonner.


Pour terminer, le leadership en islam passe avant tout par la maîtrise de son propre égo. Être un leader, c’est être exemplaire dans son comportement et son caractère. Cette maîtrise de soi doit avoir comme unique objectif la quête de l’agrément et la satisfaction d’Allah. Maîtriser ses actes et sa conduite impliquera un respect naturel de votre entourage envers vous et surtout vous gagnerez en légitimité dans votre manière d’être et de paraître sans qu’il n’y ait de forme sans fond.


R.A