Vos Poèmes Sélectionnés

Google
 

jeudi 27 novembre 2008

Dialogue inter-religieux entre nécessité et contrainte


La réussite du débat inter-religieux dépend de la sincérité des différents intervenants. Il faut que de part et d’autre on surmonte les préjugés réciproques. Il faut que chaque parti soit en mesure de se projeter dans le référentiel de l’autre pour comprendre les axiomes qui font la spécificité d’une personnalité construite dans un environnement différent de la notre. Notre regard doit être en mesure de changer tout au long de notre échange. Les opinions doivent se construire sur des vécus et des pratiques réels et non sur des théories ou des préjugés entretenus par machiavélisme primaire.
Le prisme du débat ne doit pas se contenter de simple échange verbal car dans tous les dialogues il y a toujours un risque de sensation de perte de temps. Nous devons aboutir sur des vrais projets en commun où des musulmans et des chrétiens seraient impliqués aux niveaux locaux. Ce n’est pas des idées et des projets qui manque mais surtout des bonnes volontés et des gens qui savent lier les paroles aux actes dans le quotidien. Pourquoi ne pas faire des groupes de musulman et de chrétien pour visiter les personnes âgées dans les maisons de retraite pour rompre leur solitude et apporter un peu de réconfort et de chaleur humaine. Pourquoi ne pas inviter une famille chrétienne à une occasion de repas pour qu’il découvre la culture musulmane et vis vers sa.
L’influence et l’apport de l’Islam en Europe est sous estimé voir ignorer par certain. L’Europe n’est pas un club judéo-chrétien comme certain veule nous faire croire. L’Europe est pluri confessionnels et culturels depuis des siècles si l’on regard de la Grèce Antique à nos jours. Le judaïsme et le christianisme ne sont que des composantes de la fresque qui trace l’histoire du vieux continent. La présence de l’Islam sur son sol n’est pas anodine. Le destin de l’Europe est intiment lié aux pays limitrophes de ses frontières géographiques et de la migration naturelle des êtres Humains.
Le débat inter-religieux doit être un catalyseur en ces temps de crispation et de tension international. Le dialogue est une prémisse que nul ne peut et ne doit éviter car elle est l’outil de la paix et de la sérénité dans une société multiculturelle. Faut il encore définir le contenu et la porté du terme inter-religieux. Il faut faire attention à tous les excès d’attitudes sémillantes qui risque de faire basculer dans la trahison de nos valeurs et vider nos références de leur substance intrinsèque à notre éthique musulmane et au fondement de notre foi.
Le musulman doit faire attention que l’expression « dialogue inter-religieux » ne signifie pas diluer ou éradiquer les différences essentielles qui séparent l’Islam des autres religions, une telle appellation doit être rejetée. Allah dit dans le Coran: « Et discute avec eux de la meilleure façon » (S16, V125). Allah dit aussi : « Juge alors parmi eux d’après ce qu’Allah a fait descendre. Ne suis pas leurs passions, et prends garde qu’ils ne tentent de t’éloigner d’une partie de ce qu’Allah t’a révélé. » (S5, V49). Cependant, le dialogue et la coopération entre l’Islam et les autres religions est une pratique admise ; Allah dit : « Dis : "Ô gens du Livre, venez à une parole commune entre nous et vous : que nous n’adorions qu’Allah, sans rien Lui associer, et que nous ne prenions point les uns les autres pour seigneurs en dehors d’Allah" » (S3,V64). En suivant l’exemple du Prophète Muhammad (sav) qui s’entretint notamment avec les chrétiens de Najran, il est possible d’organiser des dialogues avec les gens de d’autres confessions sur des sujets tels que l’Unicité de Dieu, la mission des prophètes ou l’origine de l’humanité. Ces dialogues doivent se dérouler dans une atmosphère saine, sans faire usage de la coercition, et en évitant de rabaisser les autres ou de les blesser.
Nonobstant les différences qui existent entre l’Islam et les autres religions révélées, il y a un terrain d’entente commun où tous peuvent se rencontrer. Par exemple, toutes les religions divines reconnaissent les notions de divinité, de mission prophétique et de vie éternelle. Elles acceptent toues les principes de bonne conduite et se préoccupent de la structure sociale de la famille. Elles ont des vues convergentes sur les questions relatives à l’environnement, aux droits de l’homme, à la défense des opprimées, la confrontation de l’injustice et du despotisme ; elles dénoncent les génocides, les agressions et le fanatisme et œuvrent en faveur de la tolérance, etc. Le Coran dit également : « Entraidez-vous dans l’accomplissement des bonnes œuvres et de la piété et ne vous entraidez pas dans le péché et la transgression. » (S5, V2).
De plus, ce qui accentue la nécessité du dialogue et de la coopération, c’est la domination actuelle d’une culture athée, matérialiste et permissive, et l’effondrement de l’ordre social à une époque où les différents points de la planète sont interconnectés par la révolution des télécommunications qui a fait du monde un village planétaire. Le Coran dit : « Ô hommes ! Nous vous avons créés d’un mâle et d’une femelle, et Nous avons fait de vous des nations et des tribus, afin que vous vous entre-connaissiez. Le plus noble d’entre vous, auprès d’Allah, est le plus pieux. » (S49, V13).
Souvent les conflits interreligieux ont leur origine dans l'exploitation abusive des religions et de leurs adeptes par des manipulations égocentriques de quelques groupes ou individus qui cherchent à en tirer davantage de pouvoir politique. Nous avons tous intérêt à nous battre ensemble pour la justice et l’égalité. Nos différences doivent certes nous distinguer mais elles doivent contribuer à la composition musicale d’un chantre commun où chacun peut admirer et contribuer par son originalité.
Tous les jours il y a des hommes et des femmes de part et d’autre qui tentent de jeter des ponts entre les deux rives. On peut voir aujourd’hui des initiatives locales, nationales et internationales très encourageantes. Nous sommes aujourd’hui plus que jamais condamnés à vivre ensemble et dialoguer afin d’éviter et surtout de démentir les théories sur le choc des civilisations défendu et diffusé par Samuel Huntington et ses admirateurs.
R.A

4 commentaires:

eva a dit…

Bonjour

Je vais mentionner à mon retour de voyage ton article dans mon blog http://eva-communion-civilisations.over-blog.com,

en attendant, peux-tu stp d'urgence pour un article que je sors maintenant, me donner le lien de ton post sur l'islamophobie, d'avance merci

bien à toi eva evaresis@yahoo.fr

on ne peut s'abonner, n'est-ce pas ? Peux-tu me prévenir quand tu sors un article, je le mentionnerai sur mon blog très lu, merci

Muslim News a dit…

Voici le lien sur l'article contre l'islamophobie de mon article que j'avais composé le 1 avril 2008.: http://laparoledujeunemusulman.blogspot.com/2008/04/lislamophobie-une-voie-express-pour-la.html

pour l'abonement j'ai mis en ligne un autre blogue sur courier internationnal tu peux t'abonner à la newsletter en t'inscrivant: http://espritlibre.blogs.courrierinternational.com/

merci pour ton soutien et bon courage.

Muslim

عبدالسلام a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
عبدالسلام a dit…

Il y a un blog qui explique bien l'islam:
http://vers-le-firdaws.blogspot.com/