Vos Poèmes Sélectionnés

Google
 

mardi 8 mai 2012

Une émotion à Paris



Entre quatre murs,
Me voilà sans écho,
J’entends mes souvenirs en murmures,
Voici une émotion sans mots.

Dans cette ville aux mille et une merveilles,
Nulle ne peut se valoir de pareille,
Sans âme ni chaleur,
Dans ce musée à ciel ouvert, une vie en demeure.

Une odeur, une image, un son en devenir,
Me voilà en évasion,
Un instant de passion,
Pour une douleur à venir.

Noyé dans la masse,
Dans ce labyrinthe fait d’impasse,
Je cherche une lanterne,
Dans cette ville en berne.

Dehors Paris brille de mille feux,
Habité par des cœurs sans partage,
Empreints d’une foi en adage,
Dans une lueur d’espoir en ces lieux,

Chacun sa routine,
Pour une vie en roue libre,
Dans ces rues jonchées d’âme en ruine,
Ces esprits se meurent fossilisés dans l’ambre.

Paris égoïste, Paris sans cœur, Paris sans âme,
Vous invite à la table des extrêmes,
Fait de vous un être sans foi,
Dans cette ville de sang-froid,

Pour un destin en dérision lancinant,
Paris animé par ses morts vivant,
Se lève et se couche sans réveil,
Pour une journée sans éveil.

Les hommes ont voué leur amour dans ces pierres,
Sans la cultiver dans leur chair,
Paris, tu as réduit ces êtres sans pairs,
Pour une fin en lierre.

Choqué par tant de misère sous ces parures,
Mon âme de cette souffrance pleure,
Dans le silence avec patience,
Je me réfugie dans ma prière avec diligence,

Ô Allah préserve mon cœur de cette déliquescence,
Fait que jamais mon cœur ne soit séduit par ces leurres.
En quête de ton amour par essence
De l’Islam je paris sans peur.



R.A

14 commentaires:

Anonyme a dit…

Selam joli poème

Anonyme a dit…

salam
ce n'est pas un texte pour attirer les touristes lol ! 
en tout cas, c'est très joli, bien écrit et fluide. 
bsahtek ! 
salam ! 

Anonyme a dit…

très beau poème macha'allah

Anonyme a dit…

as selemû'alaykum wa rahmatullâhi wa barakatuh,

Ma shaâ'Allâh rien à dire !!!

Anonyme a dit…

Salam aleykum wa rqhmoutoulah wa barakatouh,

Beau poème masha Allah.
J'apprécie le lien que tu fais avec l'islam à la dernière strophe ;).

Anonyme a dit…

la solitude des grandes villes... tristement beau

Anonyme a dit…

Il est magnifique ton poeme !..mais ne te laisse pas glisser dans la douleur, remonte à la surface et donnes toi une chance.

Azeleen.

Anonyme a dit…

Salam alaykoum

Au debut ma premiere reflexion fut " c'est encore un poeme d'un loveur" excuse moi du terme mais la fin LES DERNIERS VER SONT TRES BEAU

Tu ecris tres biens il ya du rappel dans ton texte QUE DIEU TE FACILITE DANS TES PROJETS AMINE

Salam alaykoum

Anonyme a dit…

Salam
C'est joliment écrit mais c'et toujours le reflet d'une profonde amertume.. Tu parle de Dieu met ta confiance en Lui soit convaincu que tout s'améliorera pour toi inchallah..En général les choses que l'on attend le plus ne se passe pas au moment voulu..Mais un jour ou l'autre elles viendront inchallah, c'est ça qu'il faut que tu te dise..

Anonyme a dit…

Paris égoïste,Paris sans coeur,Paris sans âme.......tu l'as parfaitement décrit!encore une fois bravo magnifique poème...
la turc

Anonyme a dit…

Il pleure dans mon coeur
Comme il pleut sur la ville ;
Quelle est cette langueur
Qui pénètre mon coeur ?

Ô bruit doux de la pluie
Par terre et sur les toits...
Pour un coeur qui s'ennuie,
Ô le chant de la pluie...

Il pleure sans raison
Dans ce coeur qui s'écoeure.
Quoi ! nulle trahison ?...
Ce deuil est sans raison.

C'est bien la pire peine
De ne savoir pourquoi
Sans amour et sans haine
Mon coeur a tant de peine

Verlaine

Shams a dit…

Paris est telle une femme, fascinante mystérieuse et troublante parfois même intransigeante. On l'aime et on la deteste mais n'inspire jamais l'indifférence.
Et malgré l'agitation autour d'elle, elle reste fidele a elle même.
Nos emtions ont le language du coeur, melange de joie et d'allégresse, de douleur et de tristesse.
Je vous lis et me delecte de tant de delicatesse. Car les mots s' envolent mais les souvenirs et les ecrits restent.
Merci pour vos textes qui finissent toujours par un subtil rappel.
Qu'Allah nous Accorde a tous Son Immense Misericorde.
Amin

lilou moudjahidaa a dit…

Salem a3rlikoum wa rahmat allah wa barakatu
D'où l'importance de faire l hijra (lol pointe d'humour :) )

me amor a dit…

Salam,

très beau poème,
une beauté extérieure d'une ville aux milles couleurs où notre foi est mise à rude épreuve.

Elhamdoulillah