Google
 

mercredi 12 février 2014

L’invité du cœur



Dans la pénombre du cœur,
La douceur du souvenir,
Fleurit chaque jour,
A la croisée des repères.

Légère sa douleur vous éveille,
Pour une déférence inévitable,
Tel le pas d'un être qui s'égare,
Soudain entendu.

Frappant à la porte du cœur,
L’esprit amoureux est désarmé,
Face à cet invité inoubliable,
Dont la raison ne sait que faire.

Entre plaisir et regret,
Les larmes du souvenir,
Inondent les terres fertiles,
De ce cœur vivant d’espoir.

Attendre l’oiseau rare, sa colombe,
C’est prendre le temps d’admirer,
L’avenir par l’esprit du présent.
Malgré le désert de la solitude.

Conscient du fatum de son histoire,
L’esprit s’envole chaque jour plus haut,
Afin de s’en remettre aux cieux,
Dans une supplication portée à deux mains.

Ya Allah! Suspends à l'extase ce cœur,
Accorde aux naufragés de l'erreur une voie lumineuse,
Passe le khôl du dédain sur les yeux de l'espoir,
Assourdis toute oreille vers qui monte l’invocation.

Au marché du malheur la mévente est telle,
Que nul ne désire un objet aussi pur que ces larmes,  
Versé par le souvenir des regrets dont le cœur reste confus,
Ya Allah! Ce cœur te suppliant n’a d’autre confident et espoir que toi.

R.A

29 commentaires:

AmelKLF a dit…

Je vais finir par manquer d'originalité mais bon... Que dire a part que c'est magnifique! Je ne sais si c'est bizarre ou non, mais ça m'a fait penser a un amour de toujours. Ça reflète bien ma pensée après une rupture amoureuse lol. Continues tes si jolis poèmes ;)

M. a dit…

Un très beau texte, touchant, écrit avec une plume subtile et profonde. Continuez... incha Allah !

Nou ha a dit…

L'attente n'est jamais éternelle, et il faut toujours plonger profondément pour avoir la plus précieuse des perles..
Allah est Le Seul Garant, L'amour éternel, et point d'amour en dehors de Lui.. Lui qui nous entend lorsqu'on est mal et qui nous attend lorsqu'on s'éloigne et qui nous pardonne après n chances qui nous ont été données.

Bassette-sama a dit…

Salaâm 'alaykûm... Songe toujours est réalité inconnue. Si l'Amour est Éternel, je veux m'Y effacer à jamais. Ce texte est beauté, rappel et déclaration sincère. L'Amant est Glorifié par une belle façon, et je L'implore de cerner ce cœur qui témoigne de Son Amour pur et éternel, je désire Sa Vision et Sa Contemplation pour cette âme rêveuse mais pleine d'espoir. Un écrit joliment inspirée par une Volonté Supérieure et délicieuse, Qui un jour par désir ardent sera rejointe, insha'a-Llâh... Un vrai plaisir :)

Anonyme a dit…

Salamou alaikom :)

Bouton "A marche" 😅

Après toute une vie, une histoire qui nous ramène à ce ressenti, cette sensation à comme vous dites très bien conscience :

"Conscient du fatum de son histoire,
L’esprit s’envole chaque jour plus haut,
Afin de s’en remettre aux cieux,
Dans une supplication portée à deux mains."

Un audit sur soi même se déclenche, s'impose, il nous pose face à nos principes qu'on dissocie de l'islam inconsciemment... Et l'inventaire se fait, entre croire penser dire et faire et jusqu'à quel niveau...puis, les comptes se font, après avoir admis que nul n'est vérité que lui, nul ne peut donner la force que lui nul ne peut être garant que lui et surtout nul ne protège, que lui ...

Malheureusement, j'ai du mal à m'exprimer, je n'ai jamais pu décrire avec des mots ce que je pouvais vraiment ressentir, comprendre, ou même clairement ce que mon cœur veut dire, et voilà, je les trouves au moment qu'il faut pour me consolider ce qu'il faut, avec tout un art rappeler toujours et encore la réalité rien ne peut se faire sans lui, vous savez mon papa avant son décès a tjrs décidé pour moi, je peux vous dire qu il a tjrs fait le bon choix, j'avais compris avec le temps sa protection et pourquoi ça pouvait mal se passer si je fais quelque chose derrière son dos... Mais il est mort Allah irahmou avant que je passe à une autre étape dans ma vie que nchallah rabi lui accorde le paradis :)

Vous lire c'est un soutien même une thérapie pour une personne solitaire, qui ne cherche que refuge...
Après toute une histoire, après l'annonce de tortures psychologique et physique et que le point de départ est le point d'arrivée que la contradiction est la concordance même... C'est la réalisation.

"Ya Allah! Ce cœur te suppliant n’a d’autre confident et espoir que toi."

Si je vous jette des fleures ce n'est pas pour rien ... :)

Khaoula a dit…

Passionnant! Merci pour tant de d'affinité

Anonyme a dit…

C'est magnifiquement écrit Masha Allah. Très beau texte super touchant qui peut effectivement entretenir notre foi rien qu'en le lisant. Surtout continue à écrire c'est avec plaisir que je suivrai tes nouveaux textes In sha Allah

Anonyme a dit…

Ton témoignage est vraiment très touchant et beau.
Le temps efface tout, tu verras...La grande douleur disparaît après, pour ne surgir que sous forme de mélancolie ponctuelle, malgré les cicatrices qui, elles, restent.
Prends soin de ce si beau coeur que tu as.

Ayna a dit…

Il y a certains mots qui mon posé problème car je ne connaissait pas leur signification, mais exepté ce detail ton poème reste sublime masha'Allah

Gul C a dit…

Magnifique poème , comme toujours . Que ta plume ne cesse d'écrire ...

ELKAABOUNI HAFSA a dit…

mashaAllah c magnifique vous etes un bon poete musulman frnachement je n'est rien a dire continuer comme sa k'Allah vous facilite la vie de ce bas monde et de l'au dela et vous accorde le firdaws ammine

Shams a dit…

Quelle belle et fausse légèreté dans cet écrit Ma Chaa Allah. ...
Vos mots immortalisent à jamais l ' amour qui s ' invite et nous happe sans crier gare.
Mais pauvres profanes que nous sommes, nous avons comme seule arme l'invocation pour sauver notre âme.
Nous avons tous un talon d'Achille mais veillons à ne jamais nous en servir pour avillir.
Un coeur blessé est pareil à une page froissée. Il ne nous reste plus qu'à recommencer à écrire jusqu'à ne plus se souvenir.
Vos textes sonnent justes comme toujours et nous les aimons.
Le seul amour qui dure et qui perdure c'est celui que nous vouons à l'Eternel. Al hamdoulillah. ....
P.S permettez moi de vous dire qu'à nouveau j'aime écrire. ....Merci pour vos encouragements.

Anonyme a dit…

La souffrance ou bien le bonheur ephemere de ce poeme resulte du fait meme de cette notion d'invité. La description du compagnon du coeur epoux ou epouse serait elle resplandissante de douceur ou Allah ou halem...

lilou moudjahidaa a dit…

Salem 3likoum wa rahmat allah wa barakatu une âme dotée de mots lourds en émotions... lourds de tristesse & de solitude... peut être un appel en détresse... à la quête peut être d'une âme soeur... mais cette âme a tout compris en invoquant à la fin à celui qui se suffit à lui même... mon frère ... ma soeur ... saches qu'à chaque difficulté il y a certe une facilité.... macha allah tu as su parer tes ressentis avec des mots doux et juste... barak allah ou fik pour cette évasion...

ghada mahdhi a dit…

tes mots sont éblouissants !! je veux seulement te dire une chose que tu dois revenir à ALLAH dans tes écrits car si tu contenu comme ça je suis sur que ALLAH soubhana'hou wa taala va mettre la baraka en tout ce que tu fais !! je vous encourage !!

Amel KLF a dit…

De retour sur ton blog et assez surprise de ne pas voir de nouveau poème ... :( en manque d'inspi ?? Lol

Dounia doun's a dit…

Très beau!!!

nathalie nedenon a dit…

j'ai vraiment adoré lire ce poème..très bien écrit..on n ai emporté dans par ce très beau poème..encore bravo:)

Anonyme a dit…

السلام عليكم و رحمة الله و باركة
Très beau poème ma sha allah.
Ce poème re trace ce qui a été vécu sobhanallah..
Il véhicule différentes émotions.. Ça me fais évadé très loin...
Qu'Allah te préserve, tes talents sont grandioses ^^ wa salamu aleykum..

Hind Touil a dit…

Bonjour, je viens de lire le texte hier et par mal chance j'ai eu un probleme sur google+ donc ca s'est bloque et je n'ai pas pu ecrire mon commentaire et je veux bien que tu le saches bah vraiment Mashae Allah et mille bravo c'etait tres expressif et tres touchant et c'est exactement les paroles dites par toute ame et coeur qui regrettent leurs passe et plus loin que ca je vois bien qu'il y a beaucoup de personnes qui ne sont meme pas musulman et ils sont attirees par ces mots donc tu sais tres bien comment circuler le message d'Allah et tu utilises les bonnes maniere comme notre prophete Muhammed (sala Allah alayhi wa salam) fesait :) Bravooooo

Kofi a dit…

J'ai lu de la lumière alors j'y suis allée
Par la rue familière, entrée dans ce musée.

Je m'y suis baladé au gré de mes pensées,
Je m'y suis retrouvée, j'y ai aussi pleuré.

La solitude aidant j'en suis sortie troublée,
Liberté cependant d'oser y retourner;

Visiter cet Esprit Critique aux Pensées Libres
issu du sablier j'ai choisis la clepsydre.

Le temps de s'arrêter, de vous lire et d'aller,
Le temps de s'arrêter, vous relire, et aller,
Le temps de s'arrêter de vous lire et d'aller
Le temps de revenir et de vous critiquer… :)

Kofi

Fella MTN a dit…

Bonne continuation

me amor a dit…

Très touchant, amour perdu et en même temps l'espoir de trouver un jour son amour.
Et comme toujours, le rappel qu'Allah est seul à être adoré, et seul à être imploré.
Mashallah

Kofi a dit…

L'invité du cœur : photo de Enjo Mathew


Surexposée, nue, la photo,
des feuilles, confondus, les oiseaux.
L'homme a pris pour dossier le tronc de cet arbre
qui debout dort gelé.
L'arbre figé est il mort ?
L'homme ainsi a t-il des remords ?
La photo vit: les oiseaux volent,
des dizaines d'âmes s'envolent,
s'envoient en l'air, l'homme est par terre;
partie du tronc, son esprit las se perd.
L'arbre vit: il bat du coeur de l'homme assis contre lui,
tandis que la chaleur émane de ce tableau gris.

Aloha a dit…

Baraka allahu fik

Comme l'ai déjà dit dans un commentaire auparavant, c'est Allah qui guide et je dis qu'il me guide sur ton blog car tes mots me réconfortent Subhan'Allah, tes mots parlent directement à mon coeur et il sent qu'il n'est finalement pas seul; l'attente.... que dire? c'est difficile mais inch'Allah la récompense finit toujours par être plus belle et plus grande, mais j'ai une question pour toi et je voudrais que tu me réponde si tu peux sur G+, Faut-il toujours écouter son coeur peu importe la situation? Faut-il toujours se fier à lui?

Merci pour ce texte franchement merci et qu'Allah te bénisse, te préserve et continue de te guider pour écrire !

Anonyme a dit…

Magnifique !

Anonyme a dit…

Magnifique, ton texte me laisse sans voix

Anonyme a dit…

Très beau poème machaAllah :)

Little dark flower a dit…

Le coeur peux causer notre perte. L'amour est un sentiment puissant qui peux tout détruire sur son passage. Ceux qui on une foi assez forte peuvent contrôler ce sentiment