Vos Poèmes Sélectionnés

Google
 

samedi 3 mai 2014

Le silence du cœur




Dans le silence du cœur,
Les plus belles histoires,
Contées par l’esprit,
Animent une solitude,

Devenue éternelle,
Telle une image,
Que l’esprit refuse,
De perdre loin du cœur.

A l’ombre de l’agora,
Des perles en éclosion,
Révèlent l’effervescence
Intérieure débordante.   

Sur le chemin de l’affect,
Le charme d’une romance,
Abattant toute défense,
Telle une vague déferlante.

Face au palais de l’amour,
Des pétales de roses,
Des effluves déroutants,
Subliment, sensualité et désir.

Ya Allah, Maître de ces lieux,
Retiens ce nafs en rébellion,
Ya Allah, toi le Miséricordieux,
Ramène ce cœur à la raison,

Accorde Ya Allah! à mes yeux,
Les perles de la pudeur,
Accorde Ya Allah! à mon cœur,
La crainte révérencielle.  


R.A

24 commentaires:

Kofi a dit…

Quand le charme invisible à l'oeil nu agit comment "baisser les yeux" ?
Et en premier lieu pourquoi "baisser les yeux" ?
Je comprends votre solitude comme étant cette fenêtre à la fois ouverte au Nafs et résolue à protéger la Raison du coeur qu'elle respecte.
Alors puisque les tentations succombées ne vous ont apporté ni douceur au grand jour ni apaisement
A quoi bon désirer ouvrir la porte ?
Regardez l'image (celle que vous évoquez dans votre texte) que dit elle ?
Ne pensez pas, faites parler cette image,
Que vous dit elle ?

nathalie nedenon a dit…

Merci..vraiment très beau.vous lires c est un véritable bonheur.:-)

Nesrine Sahraoui a dit…

très touchant, j’aime beaucoup un poéme qui a fait vibrer le silence de mon cœur, merci a toi baraka allah o fik CA reste un plaisir de te lire

lilou moudjahidaa a dit…

Salem a3likoum w r w b histoire d'un coeur tel un cavalier résistant aux mille et un désirs éphémères de cette douniya..que le tout puissant t arme de cette raison..de cette pudeur demandés afin de t'en servir de bouclier et in cha allah satisfaire celui qui nous pardonne...

Kofi a dit…

A la énième relecture, et si cette "solitude" était celle d'un lecteur particulier, instantanément"animée" par ce partage à la fois public & si secret. A la relecture suivante, mon horizon s'élargit et cette solitude devient collective ainsi ce partage à la fois public et secret est un cadeau dont la forme est personnelle et unique et le fond universel et personnel permettant à tout un chacun de s'y retrouver tandis qu'Esprit Critique & Pensée libre garde "Le silence du coeur"...

Merci R.A :)

Sakina a dit…

As salamu aleykum.
Comme toujours, vos ecrits sont dignes d'être publiés mais dans un beau jolis bouquin :)
Votre texte me fait rememorer des événements passés...
Qu'Allah vous récompense pour ce sublime texte qui nous fait véhiculé tant de sensations magiques..

Et puis, je dis AMIN pour vos douas.

Yamina Benlahrech Abdelmalek a dit…

Amine qu'Allah nous aide à mener nos cœurs vers la sagesse de l'esprit , voilà comme vous le faites toujours vous remuez encore le coteau dans la plaie , c'est ce conflit éternel entre le cœur et la raison surtout celle qui mène vers Allah sauf Allah
merci c'est si beau ,

me amor a dit…

Salam,
Ce texte est d'une grande pureté
Il fait battre mon coeur
Merci pour ce très beau poème et ce rappel qu'Allah nous ramène sur le chemin de la pudeur !

Mashallah....

Esprit "Bleu" a dit…

Salamou Alaikoum :)

Toute une histoire, où sa finalité est une ouverture sur une autre dimension...

Prisonnier et libre à la fois :)

Continuellement avec cette solitude qui poursuit l'esprit dans tous ses états ...

Oui l'épreuve est difficile, Nafs face à cette conscience réalise l'importance de la patience, le cœur qui cri son désir espère vivre ce plaisir

La raison toujours présente retient l'envie, l'empêche de déborder, même si ce n'est pas son rôle celle ci l'incite à faire de même que ce cœur, espérer...

Engagé, a apaiser son coeur et faire patienter son envie, sans force, sans violence mais avec des règles déjà établie sous la loi de la foi...

Rêve d'un être qui entend ses états d'esprit, qui considère cet amour comme lui avait compris, trouver en lui son refuge... crier haut et fort, c'est bon ma paire est enfin trouvé! :)

L'esprit libre se lance de son coté artistique et rend l'histoire plutôt féérique :)...


Mais, les pièges de la solitude, les moments de désespoirs, cette soif d'amour passionnel, sur tout le long guette cette Nafs, essaye de l'arrêter dans sa démarche à tout moment, telle un mirage ...
Pas évident d'assurer toute cette gestion seul...

Heureux cet esprit libre, qui sens le danger, manœuvre et décide de se surélever...

Oui faut bien animer cette solitude, libérer un peu ce cœur de sa souffrance ... :)

Nul sait si ce rêve se réaliserait ...

Pour se consoler, Je ne trouve que ce verset
"و لسوف يعطيك ربك فترضى"
Amine, amine, amine :)

Wissem sam zert a dit…

Juste MAGNIFIQUE !

Dounia doun's a dit…

Salam wa alikom mon frère! MashaAllah pour ton inspiration, quel beau poème et qui ma touché au plus profond de mon âme! !! Qu'Allah soubhanou te protège et t'aide a aller de l'avant....

Nacéra Youcef a dit…

J'aime ce poême il est très puissant, plein de sagesse du cœur......et les paroles sont profondes.....merci à l'auteur...merci a ALLAH de m'avoir fait trouver ce message....

Anonyme a dit…

As salamou alaykoum.

Je reste toujours sans voix à chaque lecture de vos poèmes.

Je ne cesserai de le dire, magnifique plume. Ma sha Allah.

supernino nono a dit…

poétique frais et chaleureux a la fois émerveillement a chaque syllabe

Mharjy Roy a dit…

bonjour, votre texte m'a vraiment plu, il emmerveille. en le lisant je me suis sentie transporter dans un monde de bienfaisant et de plainitude,.. ton texte est reposant calme et surtout tres romantic, je te tire chapeau .. ton texte est fabuleux.. merci.. pourrais je le partager pour mon bonjour de ce matin?

Aloha a dit…

Salam Aleykoum,

Après avoir lu et relu le poème je tiens tout d'abord à te dire que j'aime te lire, j'aime tes poèmes parce que tu sais vraiment du début à la fin nous donner une leçon par rapport à notre FOI et à notre relation avec Allah. Comme je te l'ai avoué plus tôt je mets du temps à comprendre certaines tournures de phrase mais après plusieurs lectures attentives, ton poème me parle surtout dans l'épreuve que je traverse en ce moment car je viens de me reconvertir et ce n'est pas facile surtout avec mes parents et moi-même en quelque sorte par rapport à mes projets; mais j'avais besoin de cette formule " crainte révérencielle ", j'avais besoin de ce mot car aujourd'hui nous vivons dans une société plutôt mouvementée alors je me demandais comment j'allais pouvoir continuer la vie qu'Allah m'a offerte tout en restant moi-même et tout en ne transgressant pas les règles d'Allah; tu viens de m'offrir la formule qu'il me fallait à travers ton poème alors j'ai trouvé la définition aussi qu'il me fallait, qu'est ce que c'est que la "crainte révérencielle" ? : Omar ibn Abd el ‘Aziz a définis la taqwa en disant : « la taqwa ce n’est pas l’excès des prières de nuit ni même le fait de jeûner le jour ou de mélanger entre les deux. Mais la taqwa c’est le fait de faire ce qu’Allah t’a ordonné de faire et t’abstenir de faire ce qu’Allah t’a interdit.»

J'espère que je ne me suis pas égarée dans mon commentaire et que je n'ai pas fait un hors-sujet dans la compréhension de ton poème, je tiens surtout à te remercier parce que tu viens en quelque sorte de me guider dans ce que je traverse, je me pose beaucoup de questions et j'ai l'impression de tout faire de travers et je crains tellement Allah que ça me paralyse au lieu de me donner la force d'agir et ça ce n'est pas ce qu'Allah nous demande. Merci beaucoup, merci, qu'Allah te préserve et te facilite, baraka allahu fik :)

Soumaya Ben Abed a dit…

Selamun aleykum. Je te remercie tout d'abord pour ce joli poeme, a la première lecture g eu des frissons, qu'allah te guide et nous guide sur le droit chemin inşallah et Baraka allah ufik.

Anonyme a dit…

Je dois dire que je suis agréablement surprise en lisant ça cet tellement magnifique que ça va tous droit au coeur. Masha'Allah c'est tellement beau se que tu as écrit ça fais plaisir de voir que tu parle sur l'islam aussi a travers ton talent. Qu'Allah te récompense et te préserve.

latifa jaouani a dit…

Amine. Machallah tres belles paroles

Anonyme a dit…

"Les plus belles histoires,
Contées par l’esprit,
Animent une solitude,

Devenue éternelle,
Telle une image,
Que l’esprit refuse,
De perdre loin du cœur."

Baba baboush a dit…

J'aime beaucoup ce texte, c'est magnifique ❤

Anonyme a dit…

J'ai beaucoup aimé ce poème, un de mes préférés (pour l'instant :)

Ne vous inquiétez pas, si Allah est bien maître de ses lieux, sachez qu’aucun occupant ne peut le côtoyer. Allah ne demeure pas dans un cœur déjà épris.
Le silence de votre cœur est donc une bonne nouvelle.

Après la difficulté vient la facilité et après la douleur vient le soulagement.

Je vous souhaite quelques pénitences afin de dompter cet égo rebelle. Qu’Allah vous accorde al-fanna afin que vous puissiez entièrement être absorbé par le Divin au profit des autres et de vous-même. Amin

Hanane a dit…

As salamu 'aleyka...
Ce silence du coeur renferme tant de choses chez tout un chacun ...
Magnifiquement écrit.
Je n'en reviens pas...de plus en plus de ce talent que tu as Allah ibarek !

Anonyme a dit…

«...le charme d'une romance...» tu as tout décris en quelques mots...