Google
 

mercredi 12 juillet 2017

Le temps d'une prose


Le temps passe, 
Je me lasse,
Au cœur de la vie,
Je regarde telle une pie,

À travers la fenêtre,
L'automne des êtres,
Les plaisirs passés,
Les regrets installés,

J'ai beau attendre,
Il ne viendra pas, 
La raison fait feindre,
Dans l'espoir des pas,

Ô lucarne de mon cœur, 
Oublie l'été des âmes sœurs,
Baisse le rideau de l'esprit,
Le vertige est au bord du puits, 

Il ne viendra pas, 
Ma main restera,
Froide dans la solitude,
Abandonnée sa latitude,

Il est temps de rentrer,
Ô âme brisée, 
Il est temps de fermer, 
Ô cœur déchiré,

J'ai épuisé ma prose, 
À attendre en vain,
Un présent sans rose,
Tel est mon destin ...

R.A

Aucun commentaire: