Google
 

jeudi 5 octobre 2017

Dîwan : "Adieu"



Ô Mumtaz,
Repose en paix dans ce lit si vaste qu'est la terre,
Là où je poserais mon regard, tu seras là près de mon cœur,
Là où je tournerais la tête, le soleil sera ton visage,
Là où je sentirais la douceur, le vent sera ton souffle,

Ô Mumtaz,
Repose en paix, sous le ciel de l'éternité,
Là où je lèverais la tête, tes yeux brilleront telles des étoiles,
Là où je prierais le front au sol, j'implorerais les grâces d'Allah pour toi,
Là où je volerais, tes souvenirs animeront le jardin de mon cœur.

R.A

2 commentaires:

Hab a dit…

Quel amour ! Un homme qui dit ça de son épouse décédée laisse penser qu'elle était une personne exceptionnelle. Comme toujours tes mots sont choisit à la perfection.
Bravo, c'est super beau

Kyouko Chan a dit…

Je pense que Hab a tout dit. ❤ ~Moomoo