Google
 

jeudi 5 octobre 2017

Dîwan : " Ta sensualité "


 


Au cœur de l'après midi,
L'esprit se fait désirer,
Un regard perdu
Expose l'élégance...

Dans une harmonie,
De couleurs joviales,
La sensualité se dévoile,
Dans une posture assumée...

Chacun peu imaginer,

La beauté limpide
La caresse du peintre,
Magnifiant le corps,
Fait vibrer le désir...

Dans un jeu de lumière,
La douceur se révèle,
Dans une fraîcheur,
Appelant à lever
le voile de l'inconnue...

Entre l'oisiveté et l'attente,
Une mise en valeur d'un visage,
D'un corps, d'une âme
une merveille de la vie.

Ô Mumtaz, mon regard est ce peintre,
Subjugué je le suis devant autant d'élégance.

R.A

2 commentaires:

Kyouko Chan a dit…

Je ne me lasse pas de lire ce que tu écris. ❤ ~Moomoo

Sky a dit…

" mon regard est ce peintre " j'adore cette phrase. Est ce que je pourrais la citer dans mon roman ?