Google
 

mercredi 17 janvier 2018

Dîwan : " La plus belle étoile "




Par ces jours sublimes d'été,
Main dans la main, au pas de l'amour,
Sous les dômes d'or et d'opale,
À haute voix, face à l'immensité,
De toi ma poésie c'est faite idéale.

De peur d'être, par le destin, banni,
À travers le doute, fleuri l'innombrable
"Je t'aime" au vers de l'infini,
Parfumé de ce lys adorable...

Mes yeux au firmament profond,
D'étoile, pour moi, aucun ne brille :
J'ai scruté mon âme,où , tout se confond
Dans l'immensité du noir qui fourmille.

Face au destin j'ai prié de trop bas
Prosterné au cœur, splendeur perdue,
De l'éclat de mes yeux las,
L'inexorable folie est là, étendue.

J'ai compris, demain, l'espoir me sera ôté,
Le désert va s'offrir à mon esprit solitaire,
Mais du présent il y a, toi, cette beauté
Provision éternelle de ma soif, de la terre,

Peu importe , sans vaine langueur,
Je sais Ô Mumtaz, que les étoiles vont renaître,
Même si mes yeux étaient privé de ton horizon, de ta fenêtre :
La plus belle étoile luit déjà dans mon cœur.

R.A

1 commentaire:

Anonyme a dit…

C'est merveilleux!!!! Ce ressenti que je ressens là, m'avait énormément manqué!!!!

--Thisbis her (Z-V)