Google
 

mercredi 24 janvier 2018

Dîwan : " Sans toi "




Ô Mumtaz !

Sans toi la nuit gémit dans le cœur

Sans toi l'esprit grimpe aux rideaux

Sans toi le corps imagine le pli des draps

Sans toi l'âme s'emporte au râle du vent

Sans toi les sens réclament la chair des souvenirs

Sans toi la rose et le jasmin se font présents de passion

Sans toi le désir se fait la braise de l'envie

Sans toi l'amour n'est qu'illusion pour le cœur.

R.A

1 commentaire:

Anonyme a dit…

Merci de partager tes magnifiques écrits!!! Car SANS tes ecrits, mon âme n'à pas de repère pour ses mots!

This is her (Z-V)