Google
 

lundi 9 avril 2018

Alchimie de la douleur





Il y a ces êtres qui t'éclaire de leur noirceur !

Ébloui par l'éclat du noir de l'âme plein d'ardeur,
Ton coeur confus, aspiré par cette nature,
Te voilà hypnotisé par la laideur pure
Plein de charme, aveugle tu y vois splendeur !

Comme perdu, égaré en plein milieu de ton âme,
À ces vipères, belles comme des muses, infâmes,
Tu t'accroches, mendiant de la chaire,
À ses fantasmes tu cèdes pour une paire,

Des plaisirs repus, la raison éclairée,
Au petit matin, la sirène, voile levée,
Sans masque, sans farde, incarnée,
Diable, la fleur du mal est là, née !

En toi avec toi pour t'habiter à jamais,
Envahissant tes souvenirs cramés,
À jamais ni repos te croisera, ni paix,
Même le purgatoire, de toi le damné,

Te questionne de pourquoi ?!
Ton être se lave aux larmes acides,
Ton miroir embrun te cri la loi !
Au plaisir d'hier déchéance lucide,

Plus jamais, plus rien ne sera comme avant,
Plus jamais, plus rien ne te donnera ton estime,
Plus jamais, plus rien ne te rendra ta fierté au levant,
Plus jamais, plus rien ne sera pour toi légitime,

Parler du bonheur, du banale tu peux,
Crier ta liberté, dans la joie tu peux,
Tourner ta page, tout ignorer tu peux,
Hélas! la fleur est née, malheur des cieux,

Les ténèbres sont en toi,
Les chimères sont en toi,
Les cauchemars sont en toi,
Triste alchimiste tu es en toi,

Les mots sont dures,
Les maux sont pures,
Tu vivras ta fêlure,
À vie ta déchirure,

Bien venu dans l'enfer de ta conscience,
Là où la fleur du mal tiens ton cœur,
Ne sois pas dupe sans foi nulle essence,
Sans repentir sincère tout est leurre.

R.A

3 commentaires:

Anonyme a dit…

L'incompréhension se multiplie dans cette altitude,
Pourtant tout est claire dans l'âme de ta solitude,
C'est pourquoi je souhaiterais seulement m'adresser à ton coeur
Lui, connaît bien cet ardeur
Mes désirs ont été frappés par ce fameux high-《kick》
Tu ferais mieux de faire un tour sur le 《tien》
Tu comprendras cette noirceur si blanche et tu arrêtera de 《l'a》 mettre en garde, car ça pique...

Ps: brillant comme toujours!

This is her (Z-V)

Anonyme a dit…

Et bien jeune musulman, je ressens comme un poignard dans le coeur en lisant ce que tu as écrit. Comme si tu étais mécontent d'avoir ressenti un bonheur mais que ce bonheur, tu n'en veuille plus. En lisant ton bel écrit je ressens également un bonheur difficile à avoir mais tu l'as presque eu. Après je peux me tromper. Je veux que tu saches que je prends du plaisir à te lire. Je ne remercierais jamais assez ma curiosité. Tu as du talent. Continue de nous faire rêver,meme si je ne commente pas toujours, ça ne veut pas dire que je n'apprécie pas!

Esprit Bleu a dit…

Salam :)
Cher ami, ni jet de fleurs ni compliment, fidèle à toi même tu exelles dans ta mission, à te croire le messager de ces cœurs qui tantôt rassurés et tantôt ont peur.
Dans le domaine tu restes spécialiste. Tu as ce don, qu’Allah te récompense pour cette générosité qui de nos jours surréaliste
La loi de la foi, encore une fois tu assures ta mission... la parole du musulman
Mes respects
H