Google
 

Coup de Coeur: Livres


Samarcande de l'auteur : Amin Maalouf 

Une invitation au voyage à la rencontre d'un illustre érudit de Nishapur Omar Khayyam la plume qui s'abreuve de l'encre interdite et qui invite à l'ivresse pour mieux savourer la beauté céleste de l'esprit de la lettre ... Un petit bijoux où la romance vous emporte à travers le temps .

R.A 





Où trouver le Livre ?
  
- Par correspondance en écrivant à info.critique@gmail.com 
Commander ce livre ici  Prix: 10 € + 4€  frais de port
- En Librairie : Au cap des extrêmes  






Où trouver le Livre ?
  
- Par correspondance en écrivant à info.critique@gmail.com 
Commander ce livre ici  Prix: 10 € + 2€50  frais de port
- En Librairie : Le dernier rescapé  

Librairie Mosquée Al Imane de Lille
59, rue de marquillies 59000 Lille Nord (France)
(Prochainement disponible dans d'autres villes) 




Extrait du livre : La marche d'une Renaissance

Où trouver le Livre ?

Commander ce livre ici  Prix: 10 € + 2€50  frais de port
  
Par correspondance en écrivant à info.critique@gmail.com

En Librairie : La marche d'une Renaissance

Librairie Tawhid 8 rue Notre Dame 69006 Lyon
Librairie Albouraq 91 rue Jean-Pierre Timbaud 75011 Paris
Librairie Essalam 135, Bd Ménilmontant - 75011 Paris




Extrait du livre : Jamais sans ton Amour

Où trouver le Livre ?

Commander ce livre ici  Prix: 10 € + 5 € frais de port

Par correspondance en écrivant à info.critique@gmail.com 

En Librairie : Jamais sans ton Amour

Librairie Tawhid 8 rue Notre Dame 69006 Lyon
Librairie Tawhid 9 bis Bd Belleville 75011 Paris
Librairie Essalam 135, Bd Ménilmontant - 75011 Paris
Librairie Al Kitab 11 rue Moret 750011 Paris

5 commentaires:

Anonyme a dit…

salamou alaykoum :)

"Jamais sans ton Amour" est entre mes mains.

Je commence ce jour toute une compétence à lire.
Je lis, consulte, relis, compulse et dévore chaque mot en l'épelant...

Bonne élève, c'est le moment, prête à porter le poids lourd de chaque mot.
Vivre pleinement "les affres de l'évidence" deux mots bien lourds, le 1er fait peur, effrayant et angoissant...
Quant au 2e "L'évidence" nous remet directement à lui, et ça s'apaise, se calme.
Et voilà Le cœur qui ôte l'inquiétude réalise que son travaille, est de rendre stable, affermir ce cœur en panique :)
je pénètre une dimension dont j'ai fort supputé l'existence....

Vos, Les œuvres sont riches et j'en suis preneuse.


Que le tout-puissant, vous accorde toutes récompenses, vous gratifie pour ce service et partage aussi bien rendu, ainsi que vos semblants

CH

Anonyme a dit…

Captivant :)

Esprit "Bleu" a dit…

11 réalisations avec arborescences !

Chaque réalisation couvre sous son aile d’autres réalisations !

Que des réalisations ! Pour, vers, une réalité … Une réalité fidèle à elle-même

L'arborescence est extraordinaire …

En tournant les pages, je réalise votre sens du détail et d’organisation dans la description de l’état d’esprit avant, pendant et après chaque réalisation se trouvant sous chaque aile de l’une des réalisations

Des titres couronne, bien clair qui illumine ce tunnel en soi qui mène vers chaque réalisation se trouvant au sein du royaume de la réalité

Un accompagnement pour les esprits « bleu », un transfert de compétences envie même de dire notice et mode d’emploi d’un niveau qui atteint un rang supérieur de l’art de la spiritualité…

Hamdoullah…

J’en suis qu’au début, mais je n’ai pu ne pas m'arrête en cours de lecture et jeter un coup d’œil vite fait sur le sommaire, j’en suis restée scotchée O_o gros coup de pression

... époustouflant !

CH

Esprit "Bleu" a dit…

salamou alaykoum :)

Difficile de commencer et aller à la fin de votre œuvre qui est un vécu, un partage d'intimité, la seule relation étroite qui peut être et qui doit être exhibée à l'univers tout entier
très difficile de ne pas s'arrêter pour se positionner, relire, réfléchir et essayer de comprendre chaque ligne, chaque paragraphe et chaque page...

:)
La foi prend les rênes, interroge la raison, le sentiment, la sensation, le cœur, l'âme et l'esprit...
les interroge l'un après l'autre, avec des aveux, elle demande des représailles, tous ensemble...

Lors de ma lecture, je réalise que je suis un esprit bien "bleu".
Un travail plus rigoureux, plus soigneux, beaucoup plus considérable que je ne le pensais devrait être effectué
Que le passage d'une réalisation de réalité à l'autre est encore plus profond que je ne pensais.
Qu'un temps bien court ou bien long devrait exister

étape éminente à confronter seul, à vivre seule, mâle et angoissée par ce sentiment de solitude...
Hamdoullah la raison, le sentiment, la sensation, le cœur, l'âme et l'esprit se réunissent, déclare la solidarité, malgré la lâcheté de quelques-uns au début, je leur fais confiance hamdoullah chez nous on est loyal
Rassurant, mais ça reste une équipe! et c'est un travail à faire en solo...
donc je réalise que le deal c'est les unifier, la bonne nouvelle c'est qu'ils se sont engagés pour la solidarité et dans l'engagement on entend bien le mot "s'unifier"

Esprit "bleu", motivée, j'arrive avec l'intention du défi, le défi de moi-même en pensant que je suis seule, ou peut-être en pensant que tous les composants de mon être devraient exécuter mes ordres car je suis le renne,
et je réalise que je n'ai pas encore fini l'une des 1res réalisations, celle qui est que je ne suis rien! et que c'est lui le maître et le roi!

La foi me regarde discrètement d'un air pas content, sans attirer l'attention de mon être et ses composants,
embarrassée je me ressaisis et je me donne toute mon attention
si j'ai bien compris son fonctionnement, elle me demande de donner des arguments, prouver ma bonne foi, prouver mon amour spirituellement et physiquement à la fois

Si je ne finis pas la réalisation de cette réalité je ne peux aller nul par... frustrant et intimidant

Mais, dans mon grand désespoir et ma panique totale, je suis quand même capable de promettre que je vais m'accrocher,
comme il le faudra et surtout comme il le voudra lui le plus fort, vraiment envie de goûter un peu à la force, à travers sa force

Et c'est maintenant ou jamais... je le sens wa allah aâlam

Je désire que ma construction évolue avec de solides éléments, que même un tremblement ne la fera pas bougé d'un cran

J'arrête ma lecture à ce niveau-là
Je pense, qu'une fois tous passé leurs périodes d'essai, je pourrais avec le tout de mon être dépassé l'étape merveille de "L'être suprême" et "La conscience"

s'il vous plait, suppliez le avec moi, qu'il nous donne cette force de le "faire" :
"Prends soin de ton temps qui s'écoule,
Dans la distraction attirant les foules,
Ne reste point sur ce bateau qui coule
Allah de ton amour rien ne me refoule." (extrait "Jamais sans ton Amour" A.A)

"Ya Allah ! Tu es celui qui insuffle la vie,
J'ai grandi avec l'absence de papa,
Finalement, toi seul me suffis,
Dans cette errance, guide moi sur tes "pas"!(extrait "L'errance" R.A)

Qu'Allah nous guide... somptueux!!
CH

Hakima a dit…

Salam aleykoum,

Je me permets avec le plus grand des respects de laisser mon avis sur votre livre « le dernier des rescapés. Cet inconnu en nous ».
Avant tout, je voudrais introduire mes propos par les critères sur lesquels nous serons tous jugés. Ainsi Allah swt, nous dit qu’Il swt ne regardera pas notre beauté, ou notre niveau de richesse ( comme cela est appliqué entre nous ici bas…). Allah regardera le contenu de nos poitrines. Voilà donc, l’élément central de nos vies d’ici bas et de l’au-delà, a préserver : le cœur.

Le cœur est un baromètre, lorsque celui-ci réagit au bien (tremble ou s’ouvre), entrainant avec lui des éléments en chaîne tels que les frissons ou encore les larmes, celui-ci apparaît alors comme vivant ou Allah ou halem. Le problème c’est lorsqu’on oublie de lui prêter attention, de le nourrir et de le « jauger ». On devient alors cet insouciant qui court à sa perte. Ajouter à cela un environnement extérieur qui tend vers des passions éphémères : argent, beauté, pouvoir, force…L’égarement rapide et insidieux nous guette. Se tourner vers les Hommes pour espérer une main tendue, un remède à nos maux est « difficile ». « Difficile » car il faut trouver ceux qui comme lorsque nous sommes perdus en voiture, nous indiquent la bonne voie à prendre selon la direction que l’on souhaite atteindre. Or toutes les personnes ne sont pas prêtes à discuter sur ce terrain (de la remise en question..), à cœur ouvert (craignant d’être mis à mal, que leurs faiblesses soient divulguées, ou se retrouvant eux-mêmes confrontés à leurs actions).

J’ai ainsi retrouvé, dans votre ouvrage : la valeur de ce bas monde et sa vraie richesse liée à l’au-delà. Ce que je tire de votre écrit c’est cette volonté de s’aider dans le bien, comme Allah swt nous enjoint de faire. C’est se dire qu’en fin de compte nous ne sommes pas seuls, à tout remettre en question dans nos têtes. C’est aussi comprendre avec le cœur (et non plus uniquement observer), que les manquements, mauvais comportement, illusions sont le résultats d’une ignorance en matière religieuse, ou d’une faiblesse à corriger. Et que dans tous les cas ceux-ci affectent notre cœur. A tout mal il y a un remède afin de nous ramener vers le bien ici bas et dans l’au-delà : le Coran et la Sunna. Nos craintes se transforment en espoir. Quant à notre solitude elle s’estompe, lorsque l'on sait que les du’as de nos frères et sœurs en islam peuvent contribuer à changer notre destin et nous le leur, si Allah swt les acceptes. Nous sommes donc liés les uns aux autres ici bas, même si en apparence la solitude nous accable, elle est loin d’être totale.

Je demande à Allah swt de nous assister afin de trouver la paix et un équilibre en nous même afin de réussir dans l’au-delà et d’affronter la vie d’ici bas de la meilleure des manières. Allah ouma amine.

Salam aleukoum.