Google
 

mercredi 2 novembre 2011

Une épreuve sans fin





Le soleil se lève, une nouvelle page de mon registre s’offre à moi,
Ma vie défile comme une ombre fuyant la lumière accourant,
Je ne sais quel chemin prendre dans cette vie de tentation m’emportant,
Ô  Mon âme! Ressaisis toi avant que l’on fasse sans ménage pour toi.

Mon cœur se serre sans que ma raison ne prenne sa révérence,
Mon esprit est dans la tourmente sans que mon cœur ne puisse lui offrir une référence,
Mon âme cherche refuge dans les bras de la sincérité en vain,
Mon corps cherche les plaisirs futiles dans les fours à pain,

La vie est-elle une drogue pour cet être de chair que je suis?
Malgré moi, les jouissances de la vie rendent mon corps insatiable
Chaque jour une dose d'adrénaline se fait sentir comme un crucifie dans ma chaire
J'écris pour mettre des mots sur les maux que mon être doit supporter

Je discute et me confie pour alléger le poids de mon fardeau
Telle une femme implorant ton secours pour son enfant perdu,
J'implore ta Grâce et ton secours Ya Allah !
Que puis-je faire pour gagner ta clémence ?

Chacune de mes repentances s'envolent
Face au premier souffle des épreuves que tu m'as destiné,
Ya Allah! Pourquoi maintenir une vie qui s'abreuve des jouissances interdites ?
Que faire d’un être qui n’a raison d'être ?

Indigne de ton amour je le suis, indigne de la vie je le suis,
Lâche je le suis face à mon devoir de musulman,
Mes yeux se mouillent à chaque fois que ton souvenir me traverse,
Ya Allah ! Donne-moi la force de saisir l'anse de ta félicité.

Permets moi de ne pas rougir de honte face à ton rappel qui inonde ce cœur de pierre,
Ne me laisse pas tomber dans les travers qui m'insupporteraient le miroir matinal.
Pourquoi les nectars des plaisirs se trouvent dans les fruits interdits de la passion ?
Ô Allah! Écoute ce cœur qui gémit dans la solitude de sa destinée

Ya Allah mes larmes ne finissent plus de couler à ton souvenir,
Accorde-moi ton Amour que je souhaite unique dans mon cœur,
Dans cette solitude me trahissant à la moindre épreuve dont je m’écœure,
Je n’ai que le langage du cri du cœur pour supplier ton pardon et ta miséricorde.

Ya Allah ! pourquoi autant d’ingratitudes de ma part à ton égard 
Tes bienfaits sont infinis à mon égard
Toi qui m’as accordé un pilier d’une robustesse sans faille
Toi qui m’as accordé deux étoiles que tous le monde admirent  

Ya Allah ces sanglots sont pour toi !
Aie pitié de cette âme qui ne pourra supporter de trahir ton dépôt,
Ya Allah! Le monde est devenu trop étroit pour cette âme,
Fais que ma vie en suspend ne quitte cette vie sans l’obtention ta grâce.


R.A

7 commentaires:

Sublime Hésitation a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Syrianna a dit…

SubhanAllah la vie entière est une épreuve.

Très joli texte.

Anonyme a dit…

"Ô Seigneur! C’est Ta miséricorde que j’espère, ne me laisse donc pas à mon propre sort ne serait-ce que le temps d’un clin d’œil et améliore ma situation. Il n’y a d’autre divinité sauf Toi."

اللّهُـمَّ رَحْمَتَـكَ أَرْجـوفَلا تَكِلـني إِلى نَفْـسي طَـرْفَةَ عَـيْن، وَأَصْلِـحْ لي شَأْنـي كُلَّـه لَا إِلَهَ إِلَّا أنْـت



Allâhumma rahmataka arjû. Falâ takilnî ilâ nafsî tarfata caynin, wa aslih lî sha'nî kullahu. Lâ ilâha illâ anta.

"Salam Paix"

Anonyme a dit…

regrinIl m'a fait pleurer ton texte.. C'est si dur de tenir dans cette vie.
Certainement qu'il y a de l'espoir quelque part.

Anonyme a dit…

wa alaykum salam wa rahmatullah wa barakatou

bein je trouve que des fois dans ton récit fait trop compliqué. Et sa devient limite incomprénsible.

mais si c'est sincére au niveau de la penser c'est bien.

Anonyme a dit…

Bonjour et merci de communiquer vos sentiments.

Il est clair que tout est fait pour diviser les hommes jusqu’à ceux qui croient en Dieu. Normalement nous devons être unies malgré tout car les mauvais eux le sont bien contre nous. Je laisse un de mes ressenti sur ce monde, avec des fautes lol et je m’en excuse a l’avance.

J’espère que Dieu m’enlève de cette terre désunie
là où les rapaces se goinfre de luxure,
dans l’ignorance et le pouvoir sur la vie,
je préfère vivre la haut avec un coeur pur…

J’espère que Dieu me préserve du Mal
de ce monde où est né la paresse,
soufflé par celui qui fut nommé le Dajjal,
voilant les femmes et les hommes dans l’ivresse.

J’espère que Dieu soutienne mon âme,
dans ce lieu couvert de mensonges,
où les fort utilisent seulement les armes,
afin de pourrir nos rêves qui se rongent.

J’espère que Dieu efface ma mémoire
car il est dur de vivre dans le poison,
où les croyants suivent les Kafars,
et ont surtout perdu la raison.

J’espère vite retourner à Lui
pour comprendre les choses cachées,
et peut être pourrais je lui dire merci,
pour tout les prophètes qu’Il nous a envoyé.

J’espère qu’Il me pardonne
pour toutes les larmes qui sont tombées,
et de mes mots qui résonnent,
par compréhension de notre triste Réalité.

me amor a dit…

Salam,
Allah ne nous fait endurer que ce que nous pouvons endurer.
Il nous met à l'épreuve tout au long de notre vie à nous d'avoir la patience et la foi pour ne pas succomber aux tentations et aux dérives de la vie d'ici bas.