Google
 

vendredi 31 août 2018

Une justice de la honte : Tariq Ramadan




Chaque jour qui passe est une honte pour la justice française à deux vitesses qui traite le cas Tariq Ramadan comme un terroriste alors que l'actualité nous offre des cas similaire d'accusation du même ordre (Nicolas Hulot, Gérald Darmanin, Gérard Depardieu, Luc Besson, Gilbert Collard … la liste est longue)  qui eux bénéficient tous sans exception de la présomption d’innocence et de leur liberté avant tout jugement ... 

Honte à la justice Française d'exception qui finalement nous refait un remake de l’affaire Dreyfus! Honte aux pseudos intellectuels des salons feutrés parisiens qui à longueur de temps viennent donner des leçons de liberté et du droit à la justice ! Mais surtout honte à cette communauté qui fait preuve d'une lâcheté ignoble en laissant tomber Tariq Ramadan qui a toujours été là pour dénoncer les injustices et les stigmatisations que subissaient les musulmans ! Et honte aux cadres dirigeants des associations musulmanes qui ne savent même pas distinguer la faute humaine et le droit absolu à une justice équitable! Cette injustice de traitement en dit long sur l'apathie de la communauté musulmane qui est encore dans un état de complexe d'infériorité qui s'inscrit dans cette orientalisme toujours vivace et ce néocolonialisme qui maintient esclave et assujetti les esprits dans les rapports de force.  
Ni l’injustice, ni l’état de santé alarmant de Tariq Ramadan ne fait sortir la communauté de sa torpeur et de sa paralysie mentale ! Ici la question n’est pas si Tariq et coupable ou pas, mais du droit à un traitement équitable par la justice ! Du droit à la dignité face aux problèmes de santé et la privation des soins dont il a besoin. 

Quoiqu’il en soit, au-delà de l’affaire Tariq Ramadan, ce qui apparait au grand jour c’est la médiocrité générale qui touche en tout premier lieu les musulmans, qui n’ont aucun sens des combats pour la justice et l’égalité. Pis encore, certains « membres » de la communauté musulmane trouvent le moyen en qualité d’opportuniste misérable de s’attirer quelques lumières médiatiques en venant  cracher sur un homme déjà à terre alors même qu’il n’est pas encore jugé !

Les musulmans vivant en occident devenus eux-mêmes des contrefaçons de leur propre culture baissent l’échine devant une injustice aussi flagrante qui va bien au-delà de l’affaire Tariq Ramadan. Ils n’ont rien perdu de leur étiquète d’Oriental ! En réalité, ils ont très bien intégré la définition de l’oriental que l’occident leur a pensé pour eux. Comme le disait si bien Marx «  Ils ne peuvent se représenter eux-mêmes ; ils doivent être représentés » voilà la réalité de la communauté musulmane. Benjamin Disraeli disait « l’Orient est une carrière. » on peut dire aujourd’hui que les musulmans de France et d’Europe sont des poussières de cette carrière, que la moindre petite secousse fait disparaitre la notion même de fraternité et de solidarité. 

Bien triste est ce fatalisme qui tétanise plus de 6 à 10 millions de français musulmans qui se murent dans le silence face à une injustice qui nul doute fera date dans l’histoire de la France. Tôt ou tard Allah mettra fin à cette épreuve pour Tariq Ramadan, mais il est certain que l’épreuve de l’humiliation pour les musulmans en France et en Europe est bien loin d’être fini au regard du peu de courage que cette communauté dispose dans ses rangs.    

R.A          

jeudi 30 août 2018

Vue sur le ciel




Il a ces prisons avec vue sur le ciel,
Là où l’espoir s’inscrit dans la nuit sans étoile,
Il y a ces prisons avec l’horizon sans mur pastel,
Là où la liberté s’inscrit dans des choix sans perspective,

Sans grille, ni serrure, est pourtant mon cœur est amarré,
Sans gardien, ni tortionnaire, est pourtant mon âme est ciselée,
Dans ce vide qui est moi, où celui que j’enferme pleure, en prélude,
De nuit comme de jour, il égrène le temps fait de solitude.  

Et tandis que, cette paroi invisible s’élance vers les cieux,
À ses pieds, proscris dans l’obscurité de son ombre,
Je perds de vue l’essence de mon être véritable,
Devenu si fébrile à l’écho des cents pas journalier.

Sans cesse, malgré moi, je m’attèle à entretenir ces parois,
Qui sans nul doute d’illusion, me réconforte dans mon aloi,  
Par crainte de la moindre faille, je polis les apparences, de sable,
Pour la quintessence du nom, au détriment de mon être véritable.

R.A

lundi 27 août 2018

Si ce n’est Allah.


Ô ma beauté,

Ton regard s’interroge
Je reconnais là ton azur, tristes,
Tu veux savoir, je le sais, depuis ta loge,
Je sens ton désir à pénétrer ma pensée.
Comme la lune de son éclat cherche
À sonder les profondeurs de l’océan,

Ô ma princesse,

Que puis-je te cacher alors qu’à nu
Devant toi ma vie est là tout entière,
Sans secret, sans rien sans voile.
Reste-il de moi un mystère que tu veuilles ?

Ô ma douceur,

Si ma vie était un champ de fleur,
Nul doute, des plus belles j’en aurais fait un parfum,
Nul doute, des plus sublimes j’en aurais fait une couronne,
Que tu porterais sur la tête, posé de mes propres mains.

Ô ma perles,

Si mon cœur était un présent,
Nul doute, que je l’aurais arraché pour te l'offrir,
Nul doute, que je te l’aurais confié ,
Que tu puisses, rassurée, l’avoir à jamais pour toi,
Mais ce n'est qu'un cœur parfois limpide parfois troublé.

Ô ma tendre,

Connais-tu ses horizons, où sont ses attaches ou sont ses racines ?
Tu ignores ton règne sur cet empire nourrit par ton amour, ce royaume qui est tien.
Si ma vie n'était qu'un sourire, tu pourrais le saisir sans difficulté à l'instant même.
Si elle n'était que souffrance, elle t'offrirait ses larmes sincères dévoilant son secret.
Ma vie n'est qu'une étoile filante voyageant à travers tes étoiles.

Ô ma bien-aimée,

Mon bonheur et ma peine sont aussi riche que le ciel de ses constellations,
Ma pauvreté et ma richesse aussi futiles qu'éternelles loin de toi.
Mon âme à besoin de l'étreinte de ton regard,
Comme ton corps a besoin de ton cœur,
Mais nul ne peut la cerner ou la connaître toute entière ...

Si ce n’est Allah.
R.A

Sans voile


Ils ont beau cracher sur le voile,
Ils ont beau discréditer le voile,
Ils ont beau rabaisser celle qui porte ce voile,
En réalité, n’en déplaise à ces cœurs voilés,
Aux islamophobes, fascistes de la pensée,
Le voile est la couronne de la pudeur,
La liberté de disposer de son corps sans peur,
Pour celle qui le porte par conviction pour Allah,
Par amour et soumission à l’Unique, à Allah ...

R.A

dimanche 26 août 2018

Présent révolu


Je t'ai admiré
À m'oublier
Je t'ai suivi
À me perdre

Tel un enfant
À l'intrigue
Sans retour
Tu files indifférent

Tel un vieillard
Au regard résigné
Sans espoir
Tu rappelles la fin

De tes perles
Inestimables
Nul ne peut saisir
Sans sagesse

Égrainé conscience
À la raison sans filet
Te voilà pyramide
Au cycle infini

J'ai compté
Chaque graine
Rendant compte
Du présent révolu ...
R.A

La sublime



Je t’aime comme le ciel aime ses étoiles
Je t’aime comme la terre aime ses océans

Il n’y a en vérité
Pas assez de je t’aime

Entre les cieux et la terre

Pour un cœur aussi pure
Que le tien

Pour une âme aussi fidèle
Que la tienne

À toi ma princesse
À toi mon trésor
À toi ma beauté
À toi ma femme

La sublime de mon cœur.

R.A

Ô ma bien aimée



 Ô ma bien aimée,
Les sourires de ton visage sont les bonheurs de mon cœur,

Ô ma tendre dulcinée
Les nuances de ton regard sont les saisons de mon âme,

Ô ma douce princesse,
Les douceurs de tes mots sont les pansements de mon être,

Ô mon amour, ma vie,
Les secrets de tes arcanes sont les étoiles de mes rêves,

Ô ma belle muse,
Les je t'aime de tes lèvres sont les larmes de mon amour ...


R.A

Un jour la palestine


De toute les injustices
Ces silences complices
De toute les infamies
Ces paroles de dénies

De l'Orient à l'Occident
Ces saveurs insipides
De l'Occident et l'Orient
Ces effluves si fades

Ils ont chassé l'innocence
Dans le mépris de la justice
Ils ont spolié la terre
Dans les larmes et le sang

Un jour on brisera
les chaînes de la ségrégation
Un jour on libérera
Ces prisonniers de l'enfer

Un jour
Le sourire reviendra
Un jour
La paix s'imposera...

R.A

Embrassant la lueur


À fleur de peau,
Ce visage si beau,
Ma offert son souffle,
Telle une caresse au vole ...

Éruption par vagues,
Mon corps aux milles feux,
Brûle de désires exsangues,
Trahis à l'éclat de braise, cent vœux ...

Tu es l'amour,
Fait de douleur.
Tel un sol pleureur,
Déroutant ma tour ...

Me voilà papillon
Éphémère, à l'émotion
Éternelle, à tes côté,
Me voilà, à jamais envoûté ...

La tête dans les étoiles,
Sous la voûte sans voile,
Au rythme d'un cœur
Embrassant la lueur ...

R.A

Il y a ces lieux



Il y a ces lieux
Où le souvenir est présence
Où le silence est parole
Où le cœur est esprit

Il y a ces lieux
Où tu es là
Où tu regardes
Où tu appelles

Il y a ces lieux
Où tu es une ombre
Où tu es un rayon
Où tu es la vie

Il y a ces lieux
Où la solitude est une prière
Où le vide est une aumône
Où l'obscurité est lumière

Il y a ces lieux
À mille lieux
Sans lieux
À mes yeux 

...
R.A

Au gré



Au gré du vent
J'ai confié les feuilles de l'amour
Au gré du destin
J'ai su me relever par l'amour

Au gré des larmes
J'ai comblé ma solitude par l'amour
Au gré des échecs
J'ai grandi sur le chemin de l'amour

Au gré de ma vie
J'ai es-semé les graines de l'amour
Au gré de mes maux
J'ai cueilli les fruits de l'amour ...


R.A

Le bonheur est Femme


Ô astres qui brillent,
Il n'y a de plus belle éclipse,
Ô rossignol qui chantent,
Il n'y a de plus belle muse ...

J'ai entre ouvert,
La porte du sublime,
À l'encre des vers,
magnifié par le charme ...

Ultime grâce de la vie,
À l'éloge sans dilemme.
Folie à l'ivresse de la lie,
Le bonheur est Femme ...


R.A

Les mots du désert


 
Au fil de mes mots,
J'ai tracé dans le ciel une fenêtre,
Un arc-en-ciel au couleur de mon cœur,

Au fil de mes maux,
j'ai trouvé un chemin dans le désert,
Une raison caressant mon âme,

Au fil de mes maux sans mots,
j'ai offert l'essentiel dans la solitude et le silence,
Là où la parole prend vie au cœur de l'âme ...


R.A

Être une femme


Être une femme,
C'est avoir la liberté
De ses choix
De ses désires

Loin des préjugés
De l'arrogance
De ceux qui pensent
A la place des femmes ...


R.A

Dans ses bras


Il est ce vêtement de la foi pour mon cœur,
Il respire le parfum de mon amour ,
Il est cette assurance pour mon rappel,
Il est cet apaisement dans mes épreuves,
Une douceur de soie à la tendresse unique, 

Chaque fois que je suis dans ses bras ...

R.A

Ecoute mon âme


Écoute, mon âme ;
La ney chante le langage des cieux,
Sa mélodie est ce parfum des fleurs sauvages,

D’une beauté étincelante ...

Entends-tu la rivière au son d’argent,
Regarde elle brille, sa musique est un repos,
À l’ombres des cyprès d’orient, là où
Chaque sonore est parole intime des amants ...

Regarde voilà le rossignol le maître du chant des amours ... 

La ney a ravi la blancheur entre les lèvres de la bien-aimée, 
C’est le bonheur qui se répand sur la vie ...

R.A

Solitude éternelle


 

Il y a ces nuits de solitude éternelle,
Où le désir d’une présence se fait douleur,
Où les mots du cœur se font silences,
Où les maux de l'âme se font réalités,
Où les larmes de chagrin mènent à la foi...

R.A

Poussière d’or




La foi est cette quantité de « poussière d’or » inestimable que l’on porte dans le cœur mais qui se perd si elle est exposée au vent de la passion loin de l’amour d’Allah ...

R.A

vendredi 24 août 2018

Les démons français


Il y a une réalité bien française de nos jours qu'il faut dénoncer et combattre de toute nos forces car ce n'est pas la France que l'on aime , ce n'est pas la France des valeurs universelles de justice , d'égalité et de Liberté... les populistes et les extrémistes de tout bord ont imposé un masque monstrueux indigne des valeurs de la république, indigne de la devise de la république... ils ont trahis l'esprit des lumières , ils ont déshonoré la pensée humaniste... à force de stigmatisation, de discrimination et de discours haineux plus ou moins subtiles, les Français Musulmans et les immigrés Musulmans sont devenus les Juifs d'hier.

L'islamophobie a largement remplacé l'antisémitisme... sans complexe jusqu'au plus haut niveau de l'état Français et de l'Europe l'injustice à l'égard des femmes musulmanes voilées en devient symptomatiques au point que même l'espace privé est impacté ...

Alors un conseil soit vous dormez et l'on décidera pour vous, soi vous vous impliquez en politique pour prendre votre destin en main ... les larmes de l'indifférence n'ont jamais fait gagner aucune bataille ni sur le champs ni dans les urnes ...

Si vous aimez la France vous ne pouvez pas la laisser dominer par des crapules sans foi ni loi qui n'ont d'autres ambitions que leur ego et leur soif de pouvoir en sacrifiant le vivre ensemble sur l'autel de l'hypocrisie à peine voilée ... assez de cette pseudo laïcité four tout où la haine des opinions habille chaque jour une République devenue identitaire et plus intégriste que celle des ayatollahs décrié, à longueur de temps, par ces mêmes intellectuelles qui s'arrogent le privilège de l'esprit français d'aujourd'hui ...

 

R.A

Féminisme voilé


Le comble du féminisme de nos jours est ce dévoiement de ses propres principes et valeurs qui exclu celles qui ont l'audace d'avoir la liberté de disposer de leur corps en accord avec leur conviction spirituelle...
La liberté des femmes ne peut être partielle et encore moins régis par le dictat d'une société forgée à l'image des pulsions masculines ...

Pensez-vous vraiment qu'une femme voilée est moins libre ? Moins intelligente ? Moins entreprenante ou efficace en entreprise ?!

Aujourd’hui le dernier bastion de l’injustice reste la discrimination étatique à l’égard des femmes voilées musulmanes et cela plus particulièrement en France… il fût un temps on pouvait lire "interdit aux juifs et aux chiens", il y a peu les gays et les lesbiennes vivaient dans la peur et l’anonymat total, les noirs n’avaient aucun droit … chemin faisant chacune de ces catégories ont gagné leur droit à l’égalité et à la justice dans la société, sauf la femme musulmane voilée qui quinquennat après quinquennat subit une discrimination inouïe toujours plus forte et violente et cela quelque soit le bord politique comme si il y avait une union sacrée contre la visibilité et le droit d'exister de la femme voilée... Interdit à l’école jusqu’au secondaire, interdit de fonction publique, interdit de sortie scolaire, interdit de plus en plus dans les entreprises privées ... certains veulent pousser plus loin pour leur interdire les transports et les espaces publics et même l'accès à l'université …

Comment et pourquoi ? Pourquoi la femme voilée dérange autant ? Est-ce vraiment une question de pseudo « laïcité » que l'on vend à toutes les sauces ? Non surement pas, la vrai raison est dans sa liberté revendiqué ! Sa liberté de disposer de son corps ! Son combat pour le droit à la différence ! ...

Dans une société ayant fait de la femme un objet sexuel sous prétexte d’une illusion de « liberté totale », elles sont devenues en réalité des esclaves des codes de la mode liberticide où chaque jours sa dignité et son honneur sont violés sous le voile de l’hypocrisie érigée en justice !

Alors oui, en ces temps où partout en Europe les opinions d’extrême droite gagnent du terrain, en ces temps où le fascisme pointe son nez dans chaque pays européen, où la parole raciste et islamophobe est libérée voir même encouragée sans complexe par les hommes politiques et les intellectuels de tout bord… le combat contre la discrimination est un enjeux vital pour le vivre ensemble et la dignité de ces femmes voilées exclus uniquement pour leur tenue vestimentaire qui renvoie à l'Islam ! 

En réalité, dans cette société en perte de repère et de valeur, la femme voilée est l’incarnation du courage et de la résistance dans ce combat contre l’injustice au cœur de cette civilisation qui se croit bien supérieur dans l’histoire de l’humanité...

La liberté, l’honneur et le droit à la pudeur ont un prix, beaucoup d’injustice à l’encontre des femmes voilées sont à venir. La France qui se trouve à la pointe de l'islamophobie décomplexée ne cesse d'influencer les autres pays européens. Quand on sait la décision absurde de la cour européenne de justice qui autorise les licenciements des femmes voilées même dans le privé, il n'est pas exagéré de dire que le mal est profond et contagieux. 
 
L’histoire finira par honorer ces femmes extraordinairement libres dans leur destin et leur conviction !
Avec le sourire et la détermination, le combat de ces femmes voilées pour la justice et la liberté ne fait que commencer ...

R.A