Google
 

vendredi 23 juin 2017

Le silence des maux



Au fil de mes mots,
J'ai tracé dans le ciel une fenêtre,
Un arc-en-ciel au couleur de mon cœur,

Au fil de mes maux,
J'ai trouvé un chemin dans le désert,
Une raison caressant mon âme,


Au fil de mes spleens à flot,
J'ai vogué à l'horizon sur la mer,
Un espoir de changement de mon être,   

Au fil de mes maux sans mots,
J'ai offert l'essentiel dans la solitude et le silence,
Là où la parole prend vie au cœur de l'âme, de la foi ...

R.A

2 commentaires:

Sally a dit…

Ah les Maux sans mots!!! Pourquoi ce thème recurrent de la solutide?

Anonyme a dit…

C'est beau et lourd de sens.