Google
 

jeudi 9 avril 2015

Un destin





De ma naissance, 
flou de saison,
De mon enfance, 
innocence volée, 
De mes origines, 
déracinement imposé, 
De ma langue, 
interdit étatique, 

Que faire de ce passé ? 
si présent, vivace ...
Que faire de cette histoire ? 
si douloureuse, ancrée ...
Que faire de ce destin ? 
si fatal, orphelin ...
Que faire de cette amertume ? 
si dure, caustique …

De mes actes insensés, 
chemin chaotique, 
De mes faiblesses, 
proie si facile, 
De mes dérives, 
boussole sans qibla, 
De mes entractes, 
résolutions éphémères, 

Que me reste t-il ?
foi malmenée, 
Que me reste t-il ? 
famille, indigne je le suis, 
Que me reste t-il ? 
larmes de spleen, 
Que me reste t-il ? 
Allah ! l'Unique,  

Ya Allah ! nul fatalité,
Cette âme t'appartient, 
Rappel, juge cette comète ,
Avant la disgrâce lapidaire, 
De prétentieux hautins,

Ya Allah! nul désespoir, 
Accorde sérénité à cette âme,
Sourire à ce visage, 
Gaieté à ce cœur,
Catharsis à cet esprit indéhiscent. 

R.A

31 commentaires:

Anonyme a dit…

Très bien écrit.. Les mots justes pour décrire les maux que tout un chacun à pu ressentir à un moment donné dans sa vie. Ta plume est aiguisée et c'est pas donné à tout le monde d'avoir cette aisance dans le maniement des mots. Continue à en faire bonne usage.

Mugi.

Yamina Benlahrech Abdelmalek a dit…

Que me reste t-il ?
foi malmenée,
Que me reste t-il ?
famille, indigne je le suis,
Que me reste t-il ?
larmes de spleen,
Que me reste t-il ?
Allah ! l'Unique,
comme toujours tu poses la main sur la plaie , notre plaie c'est d’être loin d'Allah ,
loin d'Allah c'est le spleen
loin d'Allah c'est le malheur
Ya Allaaaaaaah guide nous que vers ta Jallal
Merci pour ce merveilleux rappel

Esprit "Bleu" a dit…

Salamou alaykoum :)
L'amour inconditionnel purifie et apaise les cœurs, heureux celui qui de l'amour passionnel arrive à prendre la hauteur d'un état d'esprit spirituel... :)

Anonyme a dit…

Je trouve votre texte très beau et profond. Vous mettez le doigt sur des questions qui nous touche tous (identité, quête de sens, etc). Bravo à vous et continuez! :-)

Anonyme a dit…

très bel écrit. On a cette impression que beaucoup d'émotions positives ne s'ouvrent pas, on se sent coupable et on voudrait aspirer vers autre chose.. pourquoi laisser passer cette culpabilité, pourquoi la laisser trahir un peu la foi, alors qu'on devrait tenter de changer ses pensées, d'aller voir la lumière, de brûler ce qui peut souvent nous interdire le bien être ? je pense que lorsque les plaies sont souvent présentes, on devrait prier, et surtout croire en nos prières. Ce qui est écrit est écrit, on doit sur le long de la route, je pense, parsemer notre chemin de couleur. Il le faut. Ce n'est que mon simple avis

quemooi

Yasmina M a dit…

MachaAllah des mots justes, hmdllah avec un beau rappel
InchaAllah, au plaisir de te relire
4gels

Asmae a dit…

Très franchement je suis aussi bien impressionnée que touchée , tellement notre frustration est bien expliquée ! Merci beaucoup pour ces mots sur nos maux et ce rappel par la même occasion Puisse Allah te compter parmi Ses plus proches serviteurs

Muslima a dit…

De magnifiques mots exprimant avec sincérité la douleur que nous, musulmans du monde pouvons ressentir face aux injustices et aux cruelles accusations qui nous sont faites. Relire tes textes sera un plaisir !

Houda z a dit…

Mashaallah , Magnifique, j'ai beaucoup aimé, j'ai hâte de lire la suite, continué 👍

Pavaari a dit…

J'aime beaucoup ta plume, ce poème est très touchant et personnel, je m'y retrouve beaucoup. J'adore te lire.. Continues...

Nad a dit…

C’est très beau

Esmeralda78210 a dit…

Amin
Magnifique texte merci

Anonyme a dit…

j'aime bien ta façon d'écrire elle est différente des autres que j'ai pu lire. Ce texte est très beau . j'aime bien le rappel à la fin . Mélissa & inès

l.msd a dit…

C'est vraiment beau, magnifique masha'allah 😊👌

Baha Ait Seddik a dit…

T'a su trouver les mots justes
masha allah
Il ya un manque de recits comme celui ci, ecrits en langues autres que la langue arabe.
bonnue continuation

Meriem a dit…

Salam aleikom comme promis je te laisse un commentaire :-). Quel bel écrit mon frère on sent ta richesse de vocabulaire et la profondeur de tes émotions !

Islamiya a dit…

C'est magnifiques 💯 Bravo toi plus tard ton nom sera inscrit sur chaque livres d'école comme Victor Hugo 💫

fatou8888 a dit…

Magnifique poème, je m'y suis retrouvé tellement concerné par ces paroles. Bravo

misstyfa7888 a dit…

Magnifique vraiment bravo je me sens tellement concerné par ce poème je t'encourage vraiment a poursuivre ta voix

Anonyme a dit…

Très beau texte qui m'a vraiment émue ! Continue d'écrire ;)

Kofi a dit…

42 vers composent ce miroir fêlé aux reflets tristes, désemparé...42 vers qui parcourent le miroir de ton déplorant regard...jusqu'aux yeux dans les cieux y implorant l'espoir : ta poésie, ton amnistie. ;)

Anonyme a dit…

Franchement continue tu as une très belle plume tu écrit magnifiquement bien. Ton texte est réel ainsi que ton rappel

Mina

Anonyme a dit…

J'ai lu quelques passages que je trouve très bien décrits. Et je reviendrai te lire encore dès que je l peux.

supernino nono a dit…

un lyric envoûtant

aurelie farah (little dark flowers ) a dit…

Magnifique comme toujours je ne suis pas déçu par la façon que tu as de sortir les mots . Je continue mon acension de ma lecture de tout tes textes. :)

Fatoumata Sacko a dit…

20/20 👌🏾👌🏾💯

Petite folle a dit…

Chaque être humain né avec un destin déjà tracé par Notre Seigneur. Les douleurs du passé font les personnes que l'on est aujourd'hui . Derrière chaque mal se cache un bien . J'en suis persuadée

Anonyme a dit…

Magnifique...

#unetwittos.

baba baboush a dit…

Subhan Allah sans la foi on est rien c'est notre seul vrai tresor ❤

Anonyme a dit…

Très beau texte autobiographique :)
C'est clair, concis et à la fois concentré en émotion. On ressent que vous n'avez pas eu une existence facile mais plutôt sentie l'amertume de cette vie. Al hamdoulillah 'ala kulli hal.
Un conseil: s'en remettre à Allah, prière, patience et encore patience. La vie futur est si douce pour celui qui a subit les aigreurs de cette vie tout en acceptant ses épreuves et en s'en remettant au Très Miséricordieux.
Je ne sais pas vous, mais je verrai bien suivre un cheminement soufi...

Hanane a dit…

Constater son passé au présent, questionner sur son futur, et ceci avec une angoisse que l'on ressent (pour ma part) ce sont des choses que l'ont fait constamment...
Mais au final on revient à la source, Allah sans qui nous ne sommes rien. C'est Allah l'Omniscient et l'Omnipotent.

Encore bravo !