Google
 

jeudi 1 février 2018

Poésie des cieux



En amour nul besoin de roman,
Nul besoin d'un : « Je t'aime. »
Il suffit des perles de silence aimants,
Pour que entre lèvres révèlent l'âme.

Entre cœurs à l'envie, une esquive
Au désir timide mais si vive,
Faisant courir un frison, à fleur
De peau, le corps se trahit de sueur.

Instants uniques, alchimie en prose
Par pudeur, le silence si riche ;
Où le cœur s'ouvre tel une brèche,
Tout bas, comme un bouton de rose,

Où le parfum conte la poésie des cieux,
Pour un amour à la passion conquise !
Pour des esprits à la tendresse exquise
Où les regards doux sont des aveux.

R.A

2 commentaires:

Sylvie Guiot a dit…

Les mots sont peu de choses. L'amour ne s'exprime pas en paroles mais se prouve avec le coeur et l'âme.
Très beau poème.
El hamdoulillah mon cher ami

Anonyme a dit…

"Où les regards doux sont des aveux" il n'y a pas plus beau pour finir ce magnifique poeme!!! TELLEMENT de beauté en quelques mots si pure sortant du coeur!!! Biensur, dans l'amour nul n'a besoin d'un je t'aime, seulement les actes et qui sait peut être un regard 😉


--This is her (Z-V)