recherche

Google
 

lundi 29 juin 2020

Égérie orientale



Belle comme une rose,

La voilà rayonner dans mon jardin secret, 

Sublime comme une rare et unique perle, 

La voilà se livrer nuit après nuit à mes yeux, 

Sensuelle comme une égérie orientale, 

La voilà déployer son charme irrésistible,

Délicieuse comme un fruit de la passion, 

La voilà offrir son jus plein de délicatesse. 


Elle est le désir d’histoire, d’un fantasme, 

Des mille et une nuits sous la toile, 

Elle est ce trésor inestimable de l’âme, 

Cachée pour l’honneur sous le voile.

Elle est se sanctuaire de la dignité,

Qui se préserve tel un pilier sacré, 


Elle désarme les plus rustres,

Aucun coeur ne résiste, 

Par un simple regard de bon calibre,

Aucune âme ne s’oppose,

Elle envoûte, de prestance, d’élégance, 

Aucune raison ne se justifie, 

L’esprit émerveillé par sa beauté d’ambre, 

Se révèle tel un parfum qui encense l’ivresse.  


Comment résister à son charme ? 

Quand bien même soufi je serais ! 

Toute résilience est vaine à sa sensualité,

Quand bien même maître je serais ! 

À sa vue le désir se fait chrysalide née, 

Quand bien même le destin reste éphémère, 

L’espoir de se poser tel un papillon sur sa fleur se fait romance. 


R.A

3 commentaires:

Anonyme a dit…

Je suis admirative ....

LayLa a dit…

Magnifique ❤️
Vous êtes un Prince de la poésie orientale...Vous sublimez la femme comme les plus grands poètes du ghazal... 🌹

Hanane a dit…

Que C'est merveilleux! ❤ vous avez une belle plume